POUR SAMA


Waad Al-Kateab était étudiante en marketing à l'université d'Alep quand des protestations contre la dictature ont entraîné le pays dans le Printemps arabe de 2011. Au long des cinq années qui ont suivi, Al-Kateab a filmé la destruction de la ville, pour la mémoire et pour sa fille Sama, qui vient de naître...


Voir sur FilmoTV